Palerme - Quattro Canti et Albergheria

Sicile - Palerme - Quattro Canti et Albergheria

 

  • Palerme  en soixante-douze heures c'est mille ans en 3 jours ! Il faut parvenir à concilier les extrêmes: la tranquilité et la fraîcheur des jardins arabes, le bruit et la clameur des vieux marchés, sans passer à côté des merveilles baroques du centre ville.

 

  • topo

  •  Pour commencer, le quartier de Castellamare: après un passage sur le port (La Cala) direction le Mercato de la Vucciria.
  • De là nous rejoignons les Quattro Canti, autre quartier et centre névralgique de Palerme. Sur la Piazza Vigliena ou Quattro Canti, quatre façades concaves identiques, dessinent la forme si particulière de la place. Nous rentrons dans l'église baroque de San Giuseppe dei teatini. Au centre de la Piazza Pretoria voisine on peut voir la fontaine Pretoria et le Palazzo Pretorio. Toute proche, l'église de la Marcorana et celle de San Cataldo avec ses coupoles d'inspiration arabe.
  • Nous continuons vers le Mercato Ballaro à la découverte de l'Albergheria, centre politique et religieux de Palerme. Nous faisons une halte rafraîchissante à San Giovanni degli Eremeti avec son joli cloître et ses jardins arabo-normands. Nous goûtons d'excellents arancine à Sfrigola près du Palais des Normands avant de faire la visite. Fortification arabe du IXème siècle, ce palais réaménagé et agrandi par les rois normands au XIIème siècle puis maintes fois remanié, est aujourd'hui le siège du parlement sicilien. Il s'organise autour d'une belle cour entourée de trois étages de galeries. On peut visiter la Chapelle Palatine au premier étage, dont l'intérieur est tapissé d'époustouflantes mosaïques byzantines, et des appartements au deuxième étage. Les jardins royaux sont désormais accessibles au public, on peut y voir un ficus géant. de la musique est diffusée, c'est une pause très agréable.
  • Nous terminons par la visite de la cathédrale, on peut y voir un magnifique hôtel en argent et bronze doré, une châsse en argent dans la chapelle Ste Rosalie (patronne de la cité) et traversant le choeur en diagonale la ligne méridienne ornée de signes zodiacaux qui permettait à l'occasion de la prière de l'Angelus ( 12h pétantes) de connaître la date du jour.
  • Nous rentrons en passant par le Teatro Massimo, temple de l'art lyrique. Nous dînerons de pâtes délicieuses.

 

 

  • le port La cala
  • Quattro Canti
  • les marchés
  • San Giovanni degli Eremiti
  • Teatro Massimo

 

 

 

 

 

 

 

 

Avertissement

Les parcours présentés sur le site de perlimpinpin.fr, sont des comptes rendus de randonnées à bicyclette et pédestres présentant un caractère subjectif et grandement conditionné par le niveau technique de leur auteur, sa maîtrise, le type de matériel utilisé ainsi que par les conditions de réalisation.
Les renseignements donnés à titre indicatif, peuvent se révéler obsolètes par suite d'une évolution du terrain ou de l'environnement.
En aucun cas perlimpinpin.fr n'incite les utilisateurs à fréquenter les randonnées décrites sur le site et ne pourra être tenu pour responsable de l'utilisation des topos, des traces GPS et des éventuels incidents pouvant survenir sur les parcours présentés.

identification