réflexions

réflexion

adage, annotation, aphorisme, application, approfondissement, attention, circonspection, concentration, considération, contemplation, délibération, diffusion, discernement, élucubration, esprit, idée, intelligence, introspection, maxime, méditation, note, observation, pensement, pensée, préparation, prudence, rayonnement, recueillement, reflet, réfraction remarque, renvoi, répercussion, réverbération, rêverie, spéculation, tension d'esprit, tête

carte-heuristique

Wikipédia

On nomme poudre de perlimpinpin un remède prétendument miraculeux mais qui ne présente aucune efficacité.

L'expression "poudre de perlimpinpin" fait référence aux diverses poudres vendues jadis par des bonimenteurs et charlatans, qui les présentaient comme dotées de vertus merveilleuses et guérissant toutes sortes de maux, alors qu'elles n'avaient aucun effet bénéfique.
L'expression "poudre de perlimpinpin" s'utilise toujours pour désigner un médicament sans vertu, une chose sans valeur.

Est-ce parce que ceux qui, autrefois, vendaient des poudres diverses en prétendant qu'elles étaient des remèdes extrêmement efficaces contre tout et n'importe quoi, les présentaient comme des produits un peu magiques ?
Toujours est-il que ces poudres se sont aussi, et à juste titre, appelées "poudre de charlatan".

Par extension, l'expression peut s'appliquer à tout ce qui est censé apporter une solution à quelque chose et qui s'avère complètement inefficace.

'Perlimpinpin' est un mot qui date de la première moitié du XVIIe siècle mais dont l'étymologie est inconnue. Il s'est aussi écrit 'prelimpinpin'.

Le nom fantaisiste de perlimpinpin serait une onomatopée dont la sonorité évoque une formule magique. Certains le comparent à une formule magique comme 'abracadabra'.

Selon le principe de la laïcité séparant le pouvoir religieux du pouvoir administratif et politique, la croyance religieuse relève de l'intimité individuelle.En parallèle avec la laïcité, la liberté de culte apparaît lorsque plusieurs religions cohabitent et nécessite l'État comme garant de cette liberté. Venant de laïc désignant dans la religion catholique ce qui n'appartenait pas au religieux, le mot "laïque"transforme son acception en affirmant son indépendance à toute confession religieuse.

en poursuivant la navigation sur perlimpinpin.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies