la Corse

la Corse

Il faut bien rentrer un jour ...

Ajaccio Quai l'Herminier

Embarquement Corsica Ferries Sardinia Ferries sur le Mega Express 1

Départ d'Ajaccio à 08 heures 00
Arrivée à Nice à 14 heures 15

Voyage en voiture de Nice à Béziers par l'autoroute

Nous avons fait 900 kilomètres en 10 jours et nous avons vu les principales beautés de la Corse.

 

 

 

L'île de beauté a ses incontournables, par ordre de préférence :

  • Îles Lavezzi
  • Bonifacio
  • Vallée de la Restonica et le lac de Mélo
  • Aiguilles de Bavella
  • Les Calanches de Piana
  • Plages de Macinaggio, du Lotu, de Corbara, de Péro
  • Sant'Antonino
  • Désert des Agriates
  • les tours génoises

 

Impressions corses

  • l'humain corse

- l'accueil est particulièrement souriant, amène et gentil, cependant il faut avoir vu un vieil automobiliste corse pester en corse derrière un touriste tardant à garer sa voiture pour comprendre la rudesse du caractère
- le corse du sud est un tantinet moins aimable que le corse du nord : est-ce dû aux touristes plus présents dans le sud ?
- dans l'intérieur des terres le corse regarde passer le touriste et parle corse
- souvent lorsqu'ils parlent entre eux les corses parlent leur dialecte

 

  • les routes corses

- sinueuses, c'est le moins que l'on puisse dire, généralement dans un état très moyen : beaucoup de trous, accotements dangereux, étroitesse jusqu'à laisser passer tout juste une voiture

 

  • les plages corses

- de sable beaucoup moins fins que les sables du Languedoc, ou de galets, ou de rochers elles présentent toutes une eau claire et souvent limpide
- même au fin fond d'un chemin tout juste praticable, la paillote ! avec son doux bruit de groupe électrogène !!

 

  • la faune et la flore corse

- des vaches, des cochons, des lézards, des geais, une multitude de poissons
- des chênes lièges, des chênes, des pins et des sapins, des cèdres, des eucalyptus, le maquis avec des arbousiers, des myrthes et de nombreuses espèces buissonnantes
- des bougainvilliers et des lauriers roses, rouges et blancs illuminant de leurs couleurs les routes corses

 

  • les paysages corses

- des montagnes qui tombent dans la mer, des eaux de mer bleues et limpides, des eaux de sources claires et fraiches à l'intérieur des terres
- d'une manière générale et si on excepte Bonifacio et les îles Lavezzi, le Nord est plus joli et plus sauvage que le Sud
- les paysages sont sauvages, cependant dans certaines criques de nombreuses constructions plus ou moins anarchiques voient le jour et gâchent le paysage

 

  • les prix corses

- les prix des hôtels sont les mêmes, le rapport qualité/quantité/prix des restaurants corses est nettement en leur faveur
- dans les supermarché de nombreux produits sont moins chers sauf les prix des fruits et légumes qui sont exorbitants, multiplié par deux et parfois plus...

 

  • les touristes

- de nombreux continentaux, quelques italiens et quelques scandinaves qui tout en étant très aimables conduisent un tantinet au milieu de la route !
- les touristes se concentrent plus dans le sud que dans le nord

 

  • les activités

- les plages
- la marche : mais peu de chemins accessibles à la balade
- le vélo : il faut aimer se faire doubler par des nuées de voiture, et puis ça monte et ça descend tout le temps, pour le VTT très peu de parcours

 

y retourner ???

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

en poursuivant la navigation sur perlimpinpin.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies