Règles de bonnes pratiques du Vététiste et du Randonneur

le comportement du vététiste et du randonneur se doit être exemplaire vis à vis de l'environnement, mais également vis à vis des autres usagers de la forêt (chasseurs, exploitants forestiers, randonneurs, naturalistes...)
quelques recommandations ?

Respecter les usagers de l'espace rural

  • agriculteurs, forestiers, chasseurs, randonneurs de toutes disciplines ont choisi la nature comme lieu de travail ou de loisir : en toutes occasions, la civilité
  • savoir que le piéton est prioritaire sur le cavalier, lui-même prioritaire sur le vététiste
  • en VTT, maîtriser sa vitesse, avertir de son arrivée, céder le passage aux autres usagers ou les dépasser avec précaution
  • être prudents en période de chasse et éviter d'emprunter les sentiers en zone de battue

Respecter la propriété

  • l'accès à certains chemins, bois ou parcelles cultivées est parfois limité ou interdit : respecter la réglementation
  • suivre les chemins balisés existants
  • penser à refermer les barrières après votre passage

Respecter l'environnement

  • respecter la nature : la faune, la flore
  • ne pas abandonner des détritus sur les chemins (penser à emporter un sac poubelle)
  • passer à distance des animaux pour ne pas les effrayer
  • la nature doit rester un milieu tranquille : éviter le bruit
  • respecter les vignes et les cultures : passer toujours en bordure des propriétés
  • ne pas allumer de feu

Prudence

  • partir bien équipé : casque , matériel adapté et nécessaire pour les réparations, penser au ravitaillement (boisson, pique-nique, aliments énergétiques...)
  • tenir compte de la durée du parcours, de sa difficulté et bien sûr de la météo
  • ne pas surévaluer ses forces physiques et éviter de partir seul

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

en poursuivant la navigation sur perlimpinpin.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies